enfant
Le parcours de découverte

Sommaire :

 

Comme une respiration entre le Musée et le site archéologique, ce parcours découverte (inauguré en juillet 2004) veut privilégier, grâce aux aménagements proposés, une approche ludique et pédagogique.

 

Télécharger le parcours découverte au format PDF.

parcours decourverte

 

Le labyrintheparcours labyrinthe


Ce labyrinthe permet aux adultes et aux enfants (deux niveaux de questions sont proposés) de tester leurs connaissances en Préhistoire de manière ludique.

Des questions sont posées. En fonction du choix de la réponse (oui/non), les personnes se dirigent à gauche ou à droite.
Quand la réponse est erronée, les visiteurs se retrouvent dans une impasse, avec l'explication de la réponse.
Quand la réponse est juste, ils se dirigent plus rapidement vers la sortie…
 

Les étapes de construction des mégalithes...

parcours mégalithes...ou « vie et mort d'un tumulus »

Malgré les nombreux travaux déjà effectués ou en cours sur le mégalithisme, l'archéologie n'apporte pas encore de réponses certaines quant aux techniques utilisées pour construire de telles structures.

L'archéologie expérimentale contribue à tester des hypothèses relatives aux méthodes d'extraction, de traction, d'érection et de mise en place des gros blocs de pierre constituant une partie des monuments.

Ainsi, les reconstitutions présentées ici illustrent trois étapes de construction d'un même dolmen et de son tumulus à partir d'une des hypothèses actuelles. La quatrième illustre l'état du même monument après destruction au fil du temps.

Ces tentatives de reconstitution sont une première en France.
Elles ont pu être élaborées grâce au concours scientifique de Jean-Pierre Mohen, Roger Joussaume, Luc Laporte et Bertrand Poissonnier.

 

Les activités liées à l'eau au Néolithique

parcours pirogueSurplombé par un ponton de bois, ce pôle veut faire découvrir aux visiteurs les activités (navigation, pêche) liées à l'eau au Néolithique.
Pirogue en chêne, filets de pèche et nasse à poissons illustrent ce thème.

En savoir plus :

Les plus anciennes embarcations, actuellement connues, datent du Mésolithique (IXème-VIIIème millénaire av. J.-C).
Il s'agit de pirogues monoxyles, c'est-à-dire fabriquées dans une seule et unique pièce de bois.
Des témoignages indirects (matériels ou humains) confirment que la navigation était vraisemblablement maîtrisée depuis fort longtemps et que l'utilisation d'embarcations date peut-être de la fin du Paléolithique (Xème millénaire av. J.-C).

Pour les filets, les vestiges sont rares et fragmentaires. Ces objets sont fabriqués en lin et l'essentiel sont de type noués.
Des nombreux galets à encoche (poids) ainsi que des flotteurs découpés dans des écorces de pin, de tilleul ou de bouleau ont été retrouvés.
Il est cependant difficile de proposer des restitutions de nasses car aucune pièce complète n'a été mise au jour. Quelques restes précaires permettent de savoir qu'elles sont en troène, pin ou osier et fabriquées à l'aide de brins torsadés maintenant à écarts constants des montants plus ou moins rigides.
Les nasses découvertes à Montiller (Suisse) et à Noyen sur Seine sont reconstituées ici.

 

Le village des animateurs

parcours village animateurLes animateurs sont désormais regroupés, l'été, autour de la reconstitution d'une grande maison néolithique.

 

 

 

 

 

Un module de fouilles pédagogiqueparcours fouilles

A destination du public scolaire ce module met en scène toutes les étapes et les explications d'une fouille.
Les élèves ont la possibilité d'être mis en situation sur un « terrain de fouilles ».

 

 

 

Un amphithéâtre pédagogique

parcours amphithéatreCelui-ci évoque, en images, les grandes périodes préhistoriques.
Des objets aimantés, représentatifs de chaque période sont à replacer sur la frise par les enfants.
 

Contact

Musée des Tumulus de Bougon
La Chapelle
79800 BOUGON
Tél. :  05 49 05 12 13

Suivez le Musée de Bougon sur Facebook

 

Horaires du musée

Fermé le lundi sauf pour les scolaires
sur réservation