collegeCoulonge
Vos aides

Bénéficier d'aides adaptées

En tant que personne en situation de handicap, vous ou votre enfant avez peut-être droit à des aides adaptées. PCH, AEEH, AAH... Découvrez ce que recouvrent concrètement ces sigles que vous avez peut-être déjà croisés...

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH est destinée à favoriser votre autonomie au quotidien, à améliorer vos conditions et qualité de vie et celles de votre entourage et à permettre votre maintien au domicile. Vous y avez peut-être droit si vous rencontrez, au quotidien, de graves difficultés pour vous laver, vous habiller, prendre vos repas sans aide, vous lever, vous coucher, communiquer (parler, voir, entendre), marcher, gérer votre sécurité...


La PCH finance 5 types d’aides nécessaires à l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne et à l’accompagnement à la vie sociale :

  • aide humaine (dédommagement ou salariat « d’aidants » familiaux, recours aux auxiliaires de vie, professionnels, à une tierce personne  à l'exclusion totale des aides ménagères...),
  • aide technique (différents appareillages, équipements, systèmes adaptés ou spécialement conçus en fonction du handicap),
  • aménagement de logement, de véhicule, surcoût lié au transport (seuls les surcoûts liés au handicap sont pris en compte, des aides complémentaires pouvant être sollicitées auprès d’autres organismes  tels que le CIL, l'ANAH, ….),
  • aide animalière (participation à l’entretien d’un chien d’assistance ou d’un chien guide d’aveugle),
  • aides spécifiques ou aides exceptionnelles. Ces aides interviennent lorsque le besoin n’est pas couvert par une autre forme d’aide (téléalarme, changes, batterie de fauteuil...).

L'Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH)

L'AEEH est une prestation familiale spécifique destinée à compenser les frais supplémentaires liés à l'éducation et aux soins apportés à un enfant handicapé. L'AEEH se compose d'une allocation de base à laquelle peut s'ajouter un complément permettant de compenser la réduction d’activité professionnelle d’un des parents, d’aider à l’emploi d’une tierce personne et/ou de couvrir les frais liés au handicap. 
Les parents d'un enfant handicapé remplissant les conditions d'attribution d'un complément d'AEEH et les conditions d'éligibilité à la prestation de compensation du handicap (PCH) peuvent solliciter l'octroi de cette prestation si celle-ci s'avère plus intéressante.

La décision d'attribuer l'AEEH est prise par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) sur proposition de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH après évaluation globale de la situation de l'enfant et au regard des critères d’attribution, notamment du taux d’incapacité (supérieur ou égal à 80% ou compris entre 50% et 79% si l'enfant fréquente un établissement d'enseignement adapté, ou si son état exige le recours à un dispositif adapté ou à des soins dans le cadre de mesures préconisées par la CDAPH).

L'Allocation pour Adulte Handicapé (AAH)

L'AAH est une prestation sociale destinée à assurer un revenu d'existence aux personnes en situation de handicap. Elle est attribuée à partir d'un certain taux d'incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence, d'âge et de ressources. La personne doit justifier d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 80 % ou d’un taux compris entre 50 et 75 %, sous réserve de justifier d'une restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi en lien direct avec son handicap.
Même si le droit à l’AAH est notifié par la MDPH, son versement est soumis à différentes conditions administratives examinées par les caisses de prestations familiales pour le compte de l’État.

Le Complément de ressources (CPR)

Le complément de ressources est une allocation forfaitaire qui s’ajoute à l’AAH, sous réserve d’avoir notamment, un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80% et une capacité de travail inférieure à 5% compte tenu du handicap.
Il ne prend pas en compte les difficultés financières d’une personne mais la lourdeur de son handicap.

Retour