village
Symphonie N°1

Pierre et le loup ProkofievSommaire des oeuvres et des compositeurs

 Téléchargez le programme de l'évènementEt Exspecto

de P. Wissmer

LE 13 JUILLET À BRESSUIRE
LE 15 JUILLET À CERIZAY
LE 16 JUILLET À NIORT (Conseil général)

 

Enregistrée par l'Orchestre National d'Ukraine sous la direction de Fabrice Gregorutti, la Symphonie n° 1 de Pierre Wissmer est exécutée par ces mêmes interprètes à l'occasion de l'anniversaire de la mort du compositeur suisse, décédé en 1992. Familier de son écriture située au confluent des musiques romantique, classique et moderne, Fabrice Gregorutti a également, par le passé, enregistré un oratorio de Wissmer, Le quatrième mage salué par la critique. Écrite alors que Wissmer n'avait qu'une vingtaine d'années, la Première Symphonie permet de découvrir un compositeur rare à la musique expressive et accessible. La Première Symphonie comporte trois parties : la première est rapide et joyeuse, la seconde lente et sombre et la troisième très rapide et énergique.

 

Pierre WissmerLE COMPOSITEUR

Pierre Wissmer (1915-1992)

Genevois formé à la Schola Cantorum et à l'École Normale de Musique, Pierre Wissmer n'a que 22 ans lors de la création son Premier concerto pour piano. L'année suivante, sa Première symphonie est dirigée à Winterhur par Hermann Scherchen tandis qu'il compose son premier ballet, Le beau dimanche. Nommé professeur de composition au Conservatoire de Genève et responsable de la Musique de Chambre à Radio-Genève en 1944, il enrichit son oeuvre d'un opéra comique, de nombreuses oeuvres de musique de chambre et d'une seconde symphonie. Directeur-adjoint des programmes de Radio-Luxembourg puis de la Schola Cantorum, il poursuit son travail de création et son cycle de symphonies. Ce compositeur qui allie selon ses amis « la clarté française, la précision suisse, un goût italien pour le brio et une pointe d’abandon slave »devient directeur de l’École Nationale de Musique du Mans en 1969 et professeur de Composition et orchestration au Conservatoire de Genève en 1973. Son talent de composition s'exerce sur les musiques instrumentales, de chambre, concertantes, symphoniques, vocales mais aussi le théâtre lyrique, les musiques de scène, de film, les ballets et la musique pour la radio ou la télévision. Récompensé par le Grand Prix de Genève en 1983, Pierre Wissmer laisse une oeuvre plébiscitée par le public qui exprime une " pensée très personnelle, robuste et tendre, où l’ivresse de vivre se heurte à d’inquiètes interrogations " (Laure-Anne Wissmer).

Quelques oeuvres : 9 symphonies, Concerto pour guitare et orchestre, Trois silhouettes, Le quatrième mage...

 

Renseignements et Réservations

(Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée.)

Bressuire
Le théâtre : 05 49 80 61 55
Theatre@ville-bressuire.fr

Cerizay
Mairie de Cerizay : 05 49 80 64 10
corinne.chatelier@cerizay.fr

Niort
Conseil général : 05 17 18 81 96
delphine.laurore@cg79.fr