collegeCoulonge
Dossiers thématiques

Le Département des Deux-Sèvres s'est engagé dans un programme visant à réduire l'utilisation des pesticides dans les propriétés départementales pour contribuer à la préservation de la santé publique et de la biodiversité.

Des changements dans les pratiques professionnelles ont donc été entrepris à la Direction des Routes et des Transports pour réduire l'utilisation des pesticides dans l'entretien du réseau routier départemental.

Les actions mises en oeuvre se traduisent par :

  • la mobilisation de nouvelles techniques (ex : fauchage raisonné, développement de l'usage des rotofils, désherbage thermique)
  • l'acquisition de nouveaux matériels (machine de traitement par détection de chlorophylle, sarcleuse mécanique pour supprimer la végétation dès les premiers stades de développement)
  • une gestion raisonnée des dépendances routières par la plantation d'essences locales adaptées au milieu (ex : plantes couvre-sols sous les glissières de sécurité) et l'abandon d'un entretien régulier de certaines dépendances (délaissés, talus routiers,...) en acceptant l'enherbement naturel
  • une expérimentation visant à éviter le développement de plantes jugées indésirables à proximité des nombreux équipements de la route : pose d’un enrobé bitumineux en remplacement des bandes stabilisées, bétonnage des ilôts ou terre-pleins centraux, installation de bâches ou revêtements minéraux au pied de panneaux...

     

Vous pouvez visionner le film « moins de pesticides, plus de vie, acceptons les herbes sauvages »

publié le lundi 14 juin 2010
Classement : Routes