mazieres
Actualités

Pour favoriser la réussite des élèves deux-sévriens, le Département leur consacre 28M€ en 2017. Travaux dans les collèges, amélioration des réseaux informatiques, équipement numérique, dotations aux établissements, restauration ou encore appui aux filières universitaires, le soutien départemental à l'éducation prend des formes très diverses. Aperçu.

La réussite éducative, une priorité départementale

Un plan d'investissement de 58 M€ destinés à moderniser les collèges et leurs équipements sur la période 2016-2021, un soutien au fonctionnement des collèges publics et privés sous contrat et aux Maisons familiales rurales via une dotation annuelle par élève, le financement d'actions pédagogiques à visée culturelle ou professionnelle, le développement de la part des produits locaux dans l'assiette des demi-pensionnaires... Depuis 2015 et l'installation de la nouvelle assemblée départementale, l'amélioration des conditions d'apprentissage des jeunes deux-sévriens constitue l'un des piliers de l'action départementale. Rapporté à l'année civile 2017, le soutien du Département représente ainsi plus de 28 M€ répartis comme suit :

1. 11,53 M€ investis dans les collèges

En charge des collèges, le Département veille à l'entretien et l'aménagement des bâtiments et de leurs infrastructures. En 2017, il a ainsi consacré : 

  • 4 M€ pour la construction du nouveau collège de Bressuire dont le chantier a débuté en juillet 2017 (coût total de l'opération 16,4 M€)
  • 3,1 M€ pour des extensions et des aménagements d'envergure, dont : 
    • 790 000 € pour 4 nouvelles salles de classe, 1 préau et des sanitaires au collège François-Albert de Celles-sur-Belle
    • 900 000 € pour la construction de 6 nouvelles salles de classe au collège de La Crèche
    • 440 000 € pour l'extension des cuisines et des vestiaires au collège de Lezay
  • 2,5 M€ pour l'entretien courant
  • 1,476 M€ pour la modernisation des réseaux et équipements informatiques
    • La totalité des réseaux informatiques des collèges seront modernisés fin 2018. Le montant moyen des travaux par collège est d'environ 100 000€. Cette modernisation de l'infrastructure informatique constitue un pré-requis indispensable pour l'évolution technologique des usages pédagogiques (tablettes, contenus enrichis...)
    • 57 classes mobiles (chariot équipé de tablettes et de bornes de rechargement pouvant être déplacé de classe en classe) soit 855 tablettes numériques seront déployés dans les 37 collèges publics au 1er trimestre 2018
  • 450 000 € pour l'amélioration de l'accessibilité


2. 16,56M€ dédiés au fonctionnement 

Le Département intervient dans les collèges via ses personnels permanents (chefs-cuisiniers, seconds de cuisines, agents d'entretien...) et en versant une dotation par élève à chaque établissement concerné. Mais il participe aussi au financement d'actions pédagogiques, de bourses ou de formations universitaires... En 2017, ces dépenses représentent : 

  • 9,1 M€ pour les frais de personnel
  • 3,2 M€ pour le fonctionnement des collèges publics
  • 2,3 M€ pour le fonctionnement des collèges privés
  • 731 000 € pour la participation à des actions artistiques, culturelles ou professionnelles, l’utilisation des équipements sportifs communaux
  • 400 000 € d’aide aux familles en difficulté pour le règlement des frais inhérents à la scolarité
  • 300 000 € pour le financement des formations universitaires du Pôle niortais
  • 240 000 € pour la restauration et la sécurité alimentaire
  • 130 000 € pour le fonctionnement des Maisons familiales rurales
  • 90 000 € pour des bourses universitaires
  • 70 000 € pour d’autres actions et prestations (assurances, achat de petit matériel...)

Pour en savoir plus : lire le dossier spécial du numéro de rentrée du magazine départemental

publié le vendredi 15 septembre 2017
Classement : Éducation