enfant
Actualités

Le Très Grand Conseil Mondial des Clowns, c'est vendredi ! Arrivés de nulle part, c'est-à-dire de partout, 70 clowns du monde entier prennent leurs quartiers sur la colline Saint-André, à Niort, pour un week-end de fête et de poésie. 

Ils arrivent !

Vendredi 23 juin. 19H00. 70 clowns sont attendus rue du Faisan à Niort pour  entreprendre l'ascension de la colline Saint-André par sa face sud. Une marche vers les sommets joyeusement périlleuse quand on chausse du 60 ! Mais l'enjeu en vaut la marche. Là-haut, sur la colline, les attend un village clownesque qui n'apparaît que tous les 2 ans, le premier week-end de l'été. L'occasion est immanquable pour ces 70 hurluberlus venus des 4 coins du monde. Certains avec des nez rouges et d'autres non. Certains silencieux, mimant le monde à chacun de leurs pas, et d'autres plus bruyants, articulant, vociférant, tambourinant. Certains drôles, d'autres aussi, mais autrement. Certains patauds, d'autres virevoltant. Certains, musiciens, d'autres acteurs ou danseurs. Parmi ces 70, il y aura le Palestinien Abu Sakha, l'Argentin Ale Risorio, le franco-belgo-germano-Collectihihihif, les Italiens Ifratellicaproni & eccentrici dadaro, les Anglais Harry et Leonard, l'Espagnol Leandre, les Belges Okidok, les Malgaches Zolobe, les Russes de Kanikuly, le Chilien Karkocha et aussi une foule de compagnies françaises : Bobitch, Arsène Folazur, Proserpine, Super Super, Clown Kitch Compagnie, Dago, Kiroul, les Trottinos, les Matapeste bien sûr, grands initiateurs de cet événement hors normes et tout plein d'autres.

 

Un festival unique en Europe

Le Très Grand Conseil Mondial des Clowns, créé par des clowns de chez nous qui voyagent partout et essaiment leur talent à tous les coins et recoins du monde connu – les Matapeste – est un festival unique en son genre. Peu de villes et encore moins de départements peuvent s'enorgueillir d'accueillir autant de clowns en même temps. Et quels clowns ! Tous les registres, du mime au burlesque en passant par le théâtre et la danse sont représentés. Les émotions sont garanties. Et, nez rouge sur le gâteau, tout le festival est accessible pour 5 € seulement. 5€ pour 3 jours de spectacles

Là haut sur la colline, à la Maison du Département

Sise au sommet de la colline Saint-André, l'ancienne caserne Du Guesclin constitue le terrain de jeux des clowns pour ce premier week-end estival. C'est là qu'est installé leur village et c'est là qu'ils s'offriront en spectacle. Partenaire historique du Très Grand Conseil Mondial des Clowns, comme le rappelle l'exposition de photos grand format installée rue du Vivier, le Département des Deux-Sèvres met gracieusement à disposition des clowns et du public une grande partie des espaces où se déroule la fête : le grand Manège, le parvis et l'esplanade de la Maison du Département, les alentours immédiats...  Les clowns seront partout sur la colline, répartis sur 7 scènes, jusqu'à minuit vendredi et samedi et dès le début de l'après midi samedi et dimanche. Pour composer votre week-end clownesque personnalisé, téléchargez le programme complet

Les clowns vont aussi dans les villages 

Les clowns sont de grands voyageurs. En plus de faire la fête durant 3 jours à Niort, une petite troupe d'entre eux arpente le territoire des Deux-Sèvres depuis le 2 juin déjà.  Leur caravane serpente dans la campagne à la rencontre des villageois, des résidents des EHPAD, des enfants des écoles...D'Aiffres à Saint-Pardoux en passant par Bougon, Chizé, Germond-Rouvre, La Chapelle-Pouilloux ou Usseau, 12 artistes professionnels vont ainsi se produire jusqu'au 1er juillet dans une trentaine de communes rurales. C'est notamment pour encourager cette entreprise d'animation culturelle des zones rurales du territoire que le Département des Deux-Sèvres soutient le Très Grand Conseil Mondial des Clowns à hauteur de 20 000 €

 

Plus d'infos sur www.festivals-deux-sevres.fr et sur www.festival-mondial-clown.com 

publié le mercredi 21 juin 2017